vendredi 19 mai 2017

Zoulous !

 
Dans un autre registre, Christian m’a embarqué dans une période qui ne m’a jamais intéressé du tout : la guerre des Zoulous. Mais j’ai trouvé un intérêt certain à l’affaire : je peux me permettre de faire massacrer mes troupes sans aucun scrupule ni regret, vu que je joue les Britanniques... J
Blague à part, cela faisait longtemps que Christian accumulait les Zoulous et ça le démangeait de tester ça. Depuis quelques semaines, il a brusqué les choses.
Je lui ai donc filé un coup de main et on a adapté notre règle habituelle, qui nous sert déjà à jouer Empire et Sécession. On a testé ça à trois reprises. Christian a même fait un essai avec Black Powder, très infructueux puisqu’il lui a confirmé la très mauvaise image que l’on avait gardée de cette règle.
Bref ça semble marcher pas mal même s’il reste des choses à affiner. Les Zoulous ont bien trinqué lors des deux premières confrontations. En revanche lors de notre remake d’Isandhlwana, la réalité historique a été respectée et les Anglais se sont fait croquer quasi jusqu’au dernier.
Quelques images de notre Isandhlwana :
 
 
 
 
Tout cela me laisse dubitatif, indeed.
 
Bon, je ne suis toujours pas plus intéressé à ce conflit mais je dois reconnaitre que les batailles jouées ont été plutôt agréables. Et surtout ça m’a ouvert à la perspective de jouer d’autres affaires coloniales, et je pense bien sûr à la conquête de l’Indochine dans les années 1880. Christian, qui a toujours refusé de jouer l’Indo du XX° siècle, a pris en compte le petit effort que j’ai fait pour jouer Zoulous et ne semble pas complètement hostile à l’idée de voguer vers l’Extrême-Orient. À réfléchir pour le futur.

L'Art de la Guerre à dos d'éléphants

 
Voici quelques photos que m’a fait passer mon compère Christian d’une bataille AdG qu’il a jouée il y a peu avec des amis venus de Paris pour un week-end. On ne voit pas grand-chose au développement de la bataille mais on peut quand même avoir une idée de ce qu’il y a sur la table. Je pense notamment à ceux qui aiment bien les éléphants J
C’est donc la bataille de Dhauli entre les Mauryas d’Ashoka et les troupes de la république de Kalinga. Apparemment, elle a été d’une sauvagerie sans précédent, avec plus de 100 000 victimes (Et la marmotte, elle met le chocolat, bla bla bla...). À tel point qu’elle aurait amené Ashoka à se convertir au bouddhisme. Y en a, il leur en faut beaucoup pour se changer la mentalité !
 
 
L’histoire a été respectée, Kalinga vaincue et Ashoka est devenu sage comme une image.
 
Il fallait du monde pour représenter ça. Alors on avait minutieusement préparé ces deux armées depuis quelques temps avec Christian, en nous basant sur le jeu de GMT.
Résultat : 1500 points de chaque côté et 106 unités d’éléphants sur la table, sans compter les figurines de généraux et les bagages. Presque tous étaient Indiens mais il a quand même fallu qu’on en enrôle 20 ou 30 venus de Birmanie ou de Numidie pour compléter. Notez que Christian a encore 120 ou 140 autres éléphants dans le reste de sa collection.
Il y avait aussi une trentaine de chars.
Les papiers sur la table servaient à identifier les différents corps lors des premiers tours.
 
 
 
 
 
 
Et enfin quelques clichés des deux armées réunies avant de rejoindre les rayonnages pour prendre un repos bien mérité :
 
 
 
 
 
 
 

Petites annonces

Ces figurines sont à vendre !!

Minis for sale !!


N'hésitez pas à me contacter pour avoir plus de renseignements (e-mail dans la colonne de gauche).

Please contact me for details (my e-mail adress is on the left side of the screen)