mercredi 17 juillet 2019

La Moskowa 2019


Contre toute attente, je commence avec une poignée de photos 
d'une bataille de Paris (1814) jouée il y a longtemps.






Et je profite de ces images de grenadiers russes assaillants les faubourgs de la capitale française pour vous dire que pour le N°147 De Vae Victis  (sortie fin août 2019), je prépare un article sur la bataille de la Moskowa, remportée par Napoléon le 7 septembre 1812, à 100 km à peine de la capitale du Tsar Alexandre.

Comme le 7 septembre 2019 tombe un samedi, tous ceux qui ont leurs week-ends libres auront tout loisir de choisir un des scénarios présentés pour fêter dignement l'évènement !

Pour finir, quelques images de notre propre Moskowa/Borodino, jouée le 29 juin dernier :

 Conciliabule entre Morand et Gérard sur l'aile gauche française (notre bataille, centrée sur les principales fortifications russes,  se limitait au bois d'Outitsa et au village de Borodino).
Les Français allaient ici recevoir le soutien de Grouchy (déjà sur la table) puis Montbrun et Broussier.


 Tout le monde est très studieux…

 La cavalerie de Korff tente d'aller gêner la marche de la division Gérard 
mais elle est engagée par celle de Grouchy.

Tout cela sous les yeux des tirailleurs qui se cartonnent dans Borodino.

 A l'aile gauche russe, la division Compans repousse peu à peu l'infanterie de Bagration 
vers les bois d'Outitsa tandis que Dessaix assaille les Flèches dégarnies.


Les cuirassiers de Duka ont subi des pertes
mais ils ont aussi fait très mal à la cavalerie légère de Murat.
Les Français doivent engager les cuirassiers saxons, polonais et westphaliens de Latour-Maubourg pour soutenir le roi de Naples.

 A leur gauche, des éléments du corps de Ney montent à l'attaque de Semenovskoye,
où ils bloquent les grenadiers russes destinés à renforcer Bagration. 

Au centre, la redoute Raïevski est sujette à un très violent assaut des colonnes françaises,
précédées de nuées de tirailleurs.

 
 Les cavaliers de Siewers contre-attaquent pour dégager la redoute.

 Un peu plus loin, la cavalerie légère de Montbrun aux prises avec celle du baron Kreutz.

 Les Flèches de Bagration sont tombées. En arrière des défenses russes se prépare le choc entre les cuirassiers de Nansouty et ceux de Gallitzin qui a relevé Duka.




 Kreutz et Dokhtorov tiennent les choc, mais...

...ils sont coupés de la grande redoute par l'attaque de Morand et Gérard. Même les renforts de la garde russe ne peuvent reprendre les positions perdues.

Et l'image de fin : les Français solidement installés dans la redoute de Raïevski !

Pas de doute, c'est bien la victoire française de la Moskowa ! : )) C'est après que tout dérape...

3 commentaires:

Borodino a dit…

Merci pour ces belles photos, comme mon pseudo le prouve c'est un Vae Victis que je vais lire avec passion.

Phil a dit…

De superbes photos (le terrain est magnifique) pour une bataille d'anthologie...

Norm a dit…

Thanks for sharing your table.

Petites annonces

Ces figurines sont à vendre !!

Minis for sale !!


N'hésitez pas à me contacter pour avoir plus de renseignements (e-mail dans la colonne de gauche).

Please contact me for details (my e-mail adress is on the left side of the screen)